Aux Etats-Unis la progression continue

Publié le par lebaptistere

Paix Liturgique (lettre 423, 22 janvier 2014) revient sur la progression de l’application du Motu Proprio aux Etas-Unis :

« Près de trois ans après la publication de l’instruction sur l’application du Motu Proprio, l’effet Summorum Pontificum ne s’estompe pas et l’universalité de la liturgie romaine se renforce toujours davantage. En fait, l’effet « Pape François », que les médias interprètent bien à tort comme une fin de la parenthèse qu’aurait ouverte le pontificat de Benoît XVI, ne change rien à la demande de liturgie traditionnelle, ni rien non plus, ou presque, en tout cas pour l’instant, à l’attitude des curés et des évêques sur ce point.
Nous vous offrons cette semaine, pour commencer l’année, un point sur les principaux progrès de la forme extraordinaire aux États-Unis, où la messe traditionnelle est déjà offerte dans 193 des 195 diocèses du pays et le sera très bientôt dans tous !
- C’est de New-York que nous partons. De Staten Island, plus précisément. Après 48 ans d’absence, la messe traditionnelle y est revenue, le 12 octobre 2013. Pas encore dans un cadre dominical et hebdomadaire mais néanmoins avec succès »

Paix Liturgique cite également les cas des diocèses de Détroit, Galveston-Houston ou encore Springfield. En de nombreux diocèses, la situation évolue positivement, se normalise avec la création de paroisses personnelles pour permettre aux prêtres mais aussi aux fidèles de vivre leur foi sereinement.

 

n°76 paru le 1er février 2014
Reproduction partielle autorisée en citant la source
 ©
 Le Baptistère - www.baptistere.net 

Publié dans Articles

Commenter cet article